COMMENT ET POURQUOI METTRE EN PLACE L’IDDSI ?

FORMER LE PERSONNEL A LA NOMENCLATURE IDDSI POURRAIT AMELIORER LA PRISE EN CHARGE DE LA DYSPHAGIE.

La formation du personnel des établissements de soins pour personnes âgées à l’utilisation de la nomenclature IDDSI améliore la texture des repas servis et les connaissances du personnel sur la dysphagie.

IDDSI : UNE STANDARDISATION RECONNUE MAIS PEU APPLIQUÉE


Les difficultés de déglutition ont des conséquences lourdes sur la prise alimentaire. Elles impliquent une adaptation de la texture des aliments et des boissons pour permettre aux sujets qui en souffrent de s’alimenter suffisamment et sans risque. L’initiative IDDSI1 a proposé une standardisation des différentes textures possibles en 8 niveaux. Cette standardisation est reconnue comme utile mais est assez peu mise en œuvre dans les établissements de soins.

COMMENT FAVORISER SON ADOPTION ?

Pour lever les freins à son adoption, des chercheurs ont imaginé une intervention sur mesure auprès du personnel de cinq établissements de soins pour personnes âgées. Après un audit des pratiques et l’identification des obstacles et des facteurs favorables, une intervention sur 6 mois et impliquant plusieurs actions a été mis en place.

LES ACTIONS QUI FAVORISENT SON ADOPTION

Le succès de l’intervention est en grande partie lié à l’adaptation de la formation aux demandes du personnel.

L’organisation d’ateliers de formation en groupe, la fourniture de livrets et de vidéos de recettes, ainsi que de ressources (papier et internet) sur la dysphagie ont été particulièrement appréciés et utiles au personnel :

  • Les ateliers auprès du personnel de restauration, axés sur les textures standardisées de l’IDDSI et les alternatives alimentaires disponibles dans le commerce ont permis une meilleure concordance entre les textures servies et les besoins des résidents.
  • Les ateliers auprès du personnel soignant, axés sur la nomenclature IDDSI, la prise en charge de la dysphagie, la préparation des boissons, assortis de conseils pour l’alimentation ont permis une amélioration des connaissances sur les symptômes la dysphagie, ses complications et sa prise en charge alimentaire (positions appropriées pour manger…)

Six mois après l’intervention, les améliorations étaient toujours maintenues.


Les auteurs concluent qu’une intervention personnalisée auprès du personnel des établissements de soins pour personnes âgées facilite l’adoption de l’IDDSI et améliore les connaissances du personnel, ce qui ne peut qu’être bénéfique pour la sécurité des patients dysphagiques.


Vous avez mis en place ou souhaitez instaurer l’IDDSI dans votre établissement ? Commandez gratuitement nos stickers niveau 3 et 4 à apposer au chevet de vos patients. Un moyen simple et efficace pour savoir en un clin d’œil quelle texture de boisson leur convient le mieux !

1International Dysphagia Diet Standardisation Initiative, voir iddsi.org

D’après l’article de Wu XS, Miles A, Braakhuis A. The Effectiveness of International Dysphagia Diet Standardization Initiative-Tailored Interventions on Staff Knowledge and Texture-Modified Diet Compliance in Aged Care Facilities: A Pre-Post Study. Curr Dev Nutr. 2022 Mar 7;6(4):nzac032.