La dénutrition : un enjeu majeur

Découvrez sur Nutrisens toutes les informations pratiques dédiées à la dénutrition des personnes âgées. Sachez agir face à cette pathologie !

Qu’est-ce que la dénutrition ?

Petite définition de la dénutrition : La dénutrition est un état pathologique se caractérisant par un déséquilibre de la balance énergétique, c’est-à-dire une insuffisance des apports au regard des besoins nutritionnels de l’organisme.

Chez les personnes âgées, population à risque de dénutrition, la dénutrition adopte une forme particulière , même si la définition de malnutrition peut présenter plusieurs cas liés à différents problèmes nutritionnels, dans le contexte de la dénutrition et la gériatrie on parle de malnutrition protéino-énergétique.

Elle se définit par une carence en protéines et en énergie, le plus souvent accompagné d’une carence en vitamines et en oligo-éléments. Nutrisens vous dit tous sur les signes et les conséquences de la dénutrition. 

Voir aussi : Comprendre les causes et effets de la dénutrition

Quelques chiffres sur la dénutrition

Selon la Haute Autorité de Santé (2007), la dénutrition touche :

  • 4 à 10% des personnes âgées vivant à domicile
  • 15 à 38% des personnes vivant en institution (maison de retraite, EHPAD…)
  • Jusqu’à 70% des personnes âgées hospitalisées

Les personnes âgées, une population à haut risque de dénutrition

Trois facteurs de risque de dénutrition :

  • Dans le vieillissement normal, des modifications de l’organisme favorisent la survenue de la dénutrition. L’avancée dans l’âge peut s’accompagner de troubles de l’appétit pouvant conduire à une consommation alimentaire insuffisante. On parle alors d’anorexie de l’âge pour expliquer ce phénomène.
     
  • On observe également avec l’âge une résistance à la renutrition : la personne âgée, contrairement à un jeune adulte, ne compense pas ses apports énergétiques suite à une période de jeûne (survenant par exemple à la suite d’une hospitalisation). Il est donc extrêmement important d’anticiper et d’agir en prévention.
     
  • Enfin, on observe chez la personne âgée des modifications du métabolisme protéique conduisant à une diminution progressive de la masse maigre (réserves musculaires) au profit de la masse grasse. Ce mécanisme appelé sarcopénie (ou fonte musculaire) peut cependant être compensé par une activité physique régulière et un apport en protéines adapté via l’alimentation.

Prendre en compte les besoins spécifiques des personnes âgées pour lutter contre la dénutrition

 ANC* journaliers personnes âgéesANC* journaliers personnes âgées dénutries
Energie36 kcal / kg poidsqu’à 40 kcal / kg poids
Protéinesde 1,0-1,2 g /kg poidsjusqu’à 1,5 g / kg poids

* Apports Nutritionnels Conseillés pour la population française. Martin A. et al. Tec & doc, 3e édition, Paris 2011

Les causes de la dénutrition

La dénutrition peut être :

  • Endogène : les besoins énergétiques de la personne deviennent trop importants au regard de ses apports. Elle est liée à un hyper catabolisme (dégradation trop importante des protéines, lipides et glucides dans l’organisme) sans compensation par l’alimentation. C’est un mécanisme de défense immunitaire survenant à la suite de maladies et plus généralement de tout état inflammatoire aigu ou chronique.
     
  • Exogène : les apports énergétiques sont trop faibles au regard des besoins de la personne car celle-ci diminue sa consommation alimentaire. Chez les personnes âgées, de nombreux facteurs sociaux, psychologiques et physiologiques peuvent conduire à une insuffisance d’apports.

Il existe également beaucoup d’idées reçues sur l’alimentation des personnes âgées.

Certains pensent en effet que les besoins énergétiques diminuent avec l’âge alors que les apports énergétiques doivent en réalité être au moins égaux à ceux de jeunes adultes.

https://youtube.com/watch?v=H80aP2UrElg%3Fcontrols%3D0

Les conséquences pour les personnes âgées dénutries : la spirale de la dénutrition

La dénutrition chez les personnes âgées est un cercle vicieux puisque chaque événement associé à la dénutrition altère davantage l’état nutritionnel du patient. L’insuffisance d’apports se traduit généralement par une perte de poids. Il en résulte un état de fragilité se traduisant à son tour par des épisodes pathologiques de plus en plus longs et fréquents. Il est difficile de revenir à un bon état nutritionnel une fois le processus de dénutrition enclenché. De ce fait, il est important d’agir tôt dès que les premiers indices d’un risque apparaissent.

Nos produits spécifiques contre la dénutrition

Une gamme de produits répondant à des problèmes nutritionnels spécifiques.

Crèmes et desserts enrichis

Boissons enrichies

Pain, biscuits et confiserie enrichis

Préparations pour supplémenter l'alimentation

INNOVER CHAQUE JOURPOUR VOUS

Développé en collaboration avec Vitagora par le laboratoire Cérélabe, le pain G-Nutrition est le premier complément nutritionnel oral sous forme de pain brioché. Il apporte ainsi une solution goûteuse et nutritionnelle pour lutter contre la dénutrition.