Quelle association entre le "profil nutritionnel" des aliments consommés, l'incidence des maladies cardiovasculaires et la mortalité toutes causes confondues ? | Nutrisens

Quelle association entre le « profil nutritionnel » des aliments consommés, l’incidence des maladies cardiovasculaires et la mortalité toutes causes confondues ?

Bien vieillir

2 avril 2014
Catégorie : 

De manière courante, une alimentation de qualité est définie par un apport adéquat en différents nutriments d’intérêt. Plusieurs modèles de profilage nutritionnel des aliments ont ainsi été proposés ces dernières années, notamment l’indice NRF pour Nutrient-Rich Food. Cet indice évalue la qualité nutritive des produits alimentaires en les classant en fonction de leur composition nutritionnelle. Une étude hollandaise a ainsi évalué les associations entre l’indice NRF, l’incidence des maladies cardiovasculaires et la mortalité toutes causes confondues.

L’étude de Rotterdam est une étude de cohorte prospective menée auprès de 4969 personnes âgées de 55 ans et plus. Dans cette étude, les aliments fréquemment consommés ont d’abord été évalués en terme de composition en nutriments, avec l’attribution d’un score NRF9.3. L’indice NRF9.3 est calculé sur la base de 9 nutriments jugés bénéfiques pour la santé (protéines, fibres, vitamines A, C, E, calcium, fer, potassium et magnésium) et 3 nutriments à limiter (graisses saturées, sucre et sodium). Ces scores ont ensuite été pondérés sur la base de la quantité de chaque aliment consommé par chacun des sujets et de leur apport énergétique total pour refléter la densité nutritionnelle respective de leur alimentation globale. Les valeurs de l’indice NRF9.3 ont ensuite été ajustées selon différents ratios de risque : l’âge, le sexe, l’indice de masse corporelle, les antécédents de tabagisme, la consommation d’alcool, le niveau d’éducation ou encore les régimes spécifiques prescrits par le médecin.

L’étude a ainsi révélé que les groupes d’aliments qui contribuent le plus à un score NRF9.3 élevé étaient les fruits et légumes, le lait et les produits laitiers, le pain et les pommes de terre. Par ailleurs, un score NRF9.3 élevé était inversement associé à la mortalité toutes causes confondues. L’association était plus forte chez les femmes que chez les hommes. Le score NRF9.3 n’était pas associé à l’incidence des maladies cardiovasculaires.

Source : MT Streppel , D Sluik , JF van Yperen , Un Geelen , A Hofman , OH Franco , JCM Witteman et EJM Feskens (19 Mars 2014). Nutrient-rich foods, cardiovascular diseases and all-cause mortality: the Rotterdam study. European Journal of Clinical Nutrition ; doi:10.1038/ejcn.2014.35.

Liens utiles : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24642783

Vous SOUHAITEZ

EN SAVOIR PLUS ?

Toute notre expertise santé à votre service !

DÉCOUVREZ NOTRE SAVOIR-FAIRE

 

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h