Quelles préférences alimentaires pour les personnes âgées? | Nutrisens

Préférences alimentaires des personnes âgées ayant un faible appétit

Bien vieillir

20 avril 2015
Catégorie : 
Avec l’avancée en âge, certaines personnes âgées présentent une diminution de l’appétit pouvant s’expliquer par différents facteurs : diminution de l’activité physique, maladies, prise de médicaments, isolement, etc. Or, le manque d’appétit se traduit généralement par une diminution des apports alimentaires pouvant entraîner un déséquilibre de la balance énergétique et une dénutrition de la personne âgée. Quelles sont les préférences alimentaires des personnes âgées ayant un faible appétit ? Comment leur redonner envie de manger ? Une étude menée aux Pays-Bas tente de répondre à ces différentes interrogations.

Préférences alimentaires des personnes âgées ayant un faible appétitPrès de 350 personnes, âgées de 65 à 101 ans, vivant à domicile, en maison de retraite, ou hospitalisées, ont participé à l’étude. Age, sexe, Indice de Masse Corporelle (IMC), état nutritionnel (Short Nutritionnal Assessment Questionnaire) et appétit  (échelle de Likert) ont été recueillis pour chacune des personnes au cours d’un entretien préliminaire. Un questionnaire informatique présentant différentes images d’aliments à faible teneur ou riches en protéines, matières grasses, fibres, salés, sucrés, avec un ou plusieurs composants dans l’assiette, une ou plusieurs couleurs… a permis de déterminer les préférences alimentaires des différents individus.

Environ un tiers des personnes interrogées (n=113) présentaient un faible appétit. Les individus avec un faible appétit étaient plus souvent dénutris (44,2%) que les autres (27,5%, p<0,001), majoritairement hospitalisés (55,8%) ou en maisons de retraite (28,3%).

Les personnes avec un faible appétit semblaient également avoir une préférence alimentaire pour des plats à plusieurs composantes (p<0,001) et avec différentes couleurs (p<0,01). Par ailleurs, l’ensemble des personnes âgées interrogées avaient tendance à préférer des aliments à texture solide et sucrés.

En conclusion, les personnes âgées hospitalisées et en maisons de retraite semblent présenter un plus petit appétit et sont donc plus à risque de dénutrition. Pour leur redonner envie de manger, il est notamment important de prendre en compte leurs préférences alimentaires. Des plats à différentes composantes et différentes couleurs, ainsi que des aliments solides et sucrés pourraient être une stratégie intéressante pour stimuler leur appétit. Attention néanmoins à l’interprétation de ces résultats, le questionnaire employé pour cette étude permet d’évaluer les préférences alimentaires des personnes et non leur consommation réelle finale. De plus, les personnes âgées avec une maladie cognitive ou des difficultés de déglutition avérées (ex : maladie d’Alzheimer, personnes dysphagiques) ont été exclues de cette étude, ce qui peut biaiser certains de ces résultats (notamment la préférence alimentaire pour des aliments solides).

L’équipe R&D de Nutrisens veille à développer des produits qui soient toujours au plus près des préférences alimentaires des séniors et adaptés à leurs capacités physiques et physiologiques.

 

Source : Barbara S. van der Meij et al. Specific food preferences of older adults with a poor appetite. A forced-choice test conducted in various care settings. Appetite, Volume 90, 1 July 2015, Pages 168-175.

Lien utile : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Specific+food+preferences+of+older+adults+with+a+poor+appetite.+A+forced-choice+test+conducted+in+various+care+settings

Vous SOUHAITEZ

EN SAVOIR PLUS ?

Toute notre expertise santé à votre service !

DÉCOUVREZ NOTRE SAVOIR-FAIRE

 

Découvrez notre

boutique en ligne

Tous les produits de Nutrisens disponibles en ligne !

Voir la boutique

 

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h