Le chocolat : plaisir coupable ou bénéfices santé ? | Nutrisens

Le chocolat : plaisir coupable ou bénéfices santé ?

Bien vieillir

28 avril 2014
Catégorie : 
Le chocolat se dévore en toute occasion, mais de manière d’autant plus importante chez petits et grands lors de la traditionnelle chasse aux œufs de Pâques. Noir, blanc, au lait, praliné… il y en existe pour tous les goûts. Mais au-delà du plaisir gourmand qu’il nous procure, le chocolat est-il bon pour notre santé ?

Le chocolat et les produits dérivés du cacao sont consommés de manière populaire partout dans le monde, cependant leurs bénéfices santé sont controversés.  Si pendant des siècles, le cacao a été reconnu pour son goût, la recherche suggère aujourd’hui que le cacao pourrait également avoir des effets sur la santé grâce aux polyphénols qu’il contient.

Potentiel effet santé, notamment mis en valeur par une allégation santé récemment autorisée par la Commission Européenne avec pour intitulé « Les flavanols de cacao aident à préserver l’élasticité des vaisseaux sanguins, ce qui contribue à une circulation sanguine normale ». L’effet bénéfique demande une consommation journalière de 200 mg de flavanols de cacao.

Par ailleurs, un article paru dans le Journal of Clinical Hypertension a mis en évidence l’intérêt d’une consommation de cacao au-niveau cardiovasculaire grâce à l’observation d’une population indienne Kuna dans les Îles San Blas du Panama. En effet, cette population forte consommatrice de cacao en poudre amer (environ 4 tasses de boisson/jour), présente de faibles taux d’hypertension et de maladies cardiovasculaires, couplés à une absence d’augmentation de la pression artérielle liée à l’âge, contrairement à d’autres populations. Les effets du cacao en poudre consommé sont probablement le résultat de sa forte teneur en flavanols (environ 3,6%). Une des voies suggérées pour l’effet santé du cacao, est le fait que les flavanols du cacao contribueraient à l’augmentation de la biodisponibilité de l’oxyde nitrique endothélial (NO) qui conduirait notamment à une vasodilatation et à une réduction de la pression artérielle et par conséquent des maladies cardiovasculaires.

Cependant tous les produits à base de cacao ne se valent pas. Plus le produit est transformé, moins il contient de flavanols. Si le cacao en poudre amer consommé par la population indienne Kuna contient environ 3,6% de flavanols, le chocolat noir en tablette riche en cacao n’en contient plus que 0,5%, sans parler du chocolat au lait et du chocolat blanc qui en contiennent encore moins voir pas du tout… En conclusion, si le chocolat peut présenter un intérêt pour la santé, les avantages potentiels peuvent être diminués par la transformation du produit et l’apport calorique excessif provoqué par l’ajout de matières grasses. Or, il semblerait d’après les analystes du marché que le chocolat au lait soit à l’heure actuelle le plus populaire dans la plupart des marchés (voir conférence qui sera tenue lors du Congrès Vitafoods Europe le 6 Mai 2014).

Source : Latham LS, Hensen ZK, Minor DS. Chocolate—Guilty Pleasure or Healthy Supplement? Journal of Clinical Hypertension; 2014 Feb;16(2):95-6.

Lien utile : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24734311

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h