Le goûter de l’enfant allergique

Alimentation adaptée

29 mars 2017
Catégorie : 

Les allergies ou intolérances alimentaires touchent environ 8% des enfants. Cinq aliments sont responsables d’environ 79% des allergies alimentaires : l’œuf, l’arachide, le lait de vache, la moutarde et le poisson.

Que ce soit pour une occasion particulière : anniversaire, sortie, invitations ou bien au quotidien à l’école, le goûter des enfants allergiques peut vite devenir un casse-tête.

Le plus important sera de faire en sorte que celui-ci ne se sente pas exclu ou mis de côté durant ce moment convivial et de partage.

On veillera ainsi à ce qu’il puisse en manger ou à défaut, on essayera de lui prévoir un goûter « spécial » qui ressemblera au goûter prévu  ce jour-là, afin de ne pas créer de différence et de frustration pour l’enfant.

Quelques conseils

  • Pour les enfants allergiques aux œufs :

Les œufs jouant un rôle de liant, ils sont très utilisés dans les préparations sucrées comme salées. Voici quelques idées de substitutions possibles : 1 œuf = 2 c. à s. de yoghourt nature ou 2c. à s. de fécule de maïs ou 1 petite banane ou ¼ de boîte de tofu soyeux ou compote de pomme ou de l’agar-agar.

  • Pour les enfants allergiques à l'arachide :

Faites attention aux aliments constituant votre recette afin qu’ils ne contiennent pas d’arachides (cacahuète) ou qu'ils n'aient pas eu de contacts avec cet allergène (traces de, produit dans un atelier fabricant, etc..). 

  • Pour les enfants allergiques au lait de vache :

Au-delà de l’exclusion du lait de vache en tant que tel, il sera important de faire attention aux aliments qui en contiennent : le beurre et la crème par exemple.

Une substitution au lait de vache est tout à fait possible par des laits végétaux comme le lait de riz, d'amande, d'avoine, de châtaigne et même d'épeautre. Quant au beurre dans les préparations sucrées, on peut facilement le remplacer par du beurre d'amande (disponible dans les magasins bio).

Les enfants atteints d’allergies sont en règle générale bien informés sur les aliments qu’ils ne doivent pas consommer. Toutefois, il est important de leur rappeler qu’ils ne doivent pas hésiter à demander à un adulte si l’allergène en question n’est pas présent dans l’aliment ou la préparation proposée ; ainsi que de lui expliquer comment lire les étiquetages alimentaires des produits du commerce afin d’éviter tous risques en cas de doutes.

Le goûter doit rester un moment agréable pour l’enfant et ne doit pas être perçu ou subi comme une contrainte. 

Vous SOUHAITEZ

EN SAVOIR PLUS ?

Toute notre expertise santé à votre service !

DÉCOUVREZ NOTRE SAVOIR-FAIRE

 

Découvrez notre

boutique en ligne

Tous les produits de Nutrisens disponibles en ligne !

Voir la boutique

 

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h