Troubles de la déglutition chez le sénior : des modifications du pharynx apparaitraient avec l’âge | Nutrisens

Troubles de la déglutition chez le sénior : des modifications du pharynx apparaitraient avec l’âge

Nutrition santé

15 avril 2015
Catégorie : 
La prévalence des troubles de la déglutition n’est pas connue avec précision. Cependant, leur fréquence semble élevée, et ce notamment chez les personnes âgées (entre 12 et 68% au sein de populations âgées institutionnalisées et entre 10 et 16% des personnes âgées vivant à domicile)*. La perte de masse et de force musculaire liée à l’âge (sarcopénie) est souvent citée comme un mécanisme potentiel sous-jacent pouvant être à l’origine des troubles de la déglutition. Une récente étude évalue l’impact de l’avancée en âge au niveau des muscles du pharynx – zone de passage du bol alimentaire de la bouche vers l’œsophage. 

Troubles de la déglutition chez le sénior

Méthode et échantillon testé :

Soixante femmes ont été recrutées puis réparties en trois groupes selon leur âge :
– 20 ans (moyenne d’âge : 25,4 ans),
– 60 ans (moyenne d’âge : 63,8 ans),
– 70 ans et plus (moyenne d’âge : 76,6 ans).

Quatres clichés en coupes sagitales et axiales réalisés par IRM au niveau du cou ont été pris à différents niveaux (vertèbres C2, C3 et vallécule) afin d’évaluer l’épaisseur des parois et de la lumière pharyngée.

Résultats de l’étude sur la déglutition :

Les résultats de cette étude mettent en avant une diminution significative de l’épaisseur des parois du pharynx entre femmes jeunes (moyenne : 0,367 cm) et âgées (moyenne : 0,283 cm pour les deux groupes de femmes âgées) à tous les niveaux. Par ailleurs, une diminution significative est également constatée entre les deux groupes de personnes âgées, 60 ans et 70 ans et plus, au niveau de la vertèbre C3 et de la vallécule (C3 : 0,250 cm vs 0,190 cm (p<0,05) et Vallécule : 0,260 cm vs 0,210 cm (p<0,05)).
La lumière pharyngée était quant à elle significativement plus importante avec l’avancée en âge. Des différences significatives étaient ainsi constatées entre les femmes de 20 ans et 60 ans/70ans et plus (p<0,05) mais pas entre les deux groupes de femmes âgées (60 vs 70 ans et plus).

Les processus physiologiques liés au viellissement semblent donc altérer la structure du pharynx de la personne âgée, en diminuant notamment l’épaisseur des parois du pharynx et en augmentant l’espace de la cavité pharyngée. Avec l’avancée en âge, les modifications physiologiques constatées pourraient donc diminuer les capacités de déglutition du fait d’une diminution de la masse et de la force musculaire, notamment au niveau du pharynx. Les troubles de la déglutition pouvant compromettre sérieusement la qualité de vie des patients touchés et augmenter le coût des soins médicaux en conséquence, sa prise en charge se doit donc d’être rapidement mise en oeuvre. Pour ce faire, une vigilance accrue envers les patients à risque tels que les personnes âgées est de rigueur…

DSA Pack NutrisensAfin de détecter le plus tôt possible, les troubles liés à la déglutition, Nutrisens Médical a récemment développé un outil – le DSA Pack – permettant d’évaluer de manière simple et rapide les capacités de déglutition d’un patient. Toutes les informations complémentaires à ce sujet, ici.

*Allepaerts et al. Les troubles de la déglutition du sujet âgé : un problème trop souvent sous-estimé. Rev Med Liège. 2008.

Source : Molfenter et al. Age-related changes in pharyngeal lumen size: a retrospective MRI analysis. Dysphagia. February 2015.

 

Lien utile : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Age-related+changes+in+pharyngeal+lumen+size%3A+a+retrospective+MRI+analysis

Vous SOUHAITEZ

EN SAVOIR PLUS ?

Toute notre expertise santé à votre service !

DÉCOUVREZ NOTRE SAVOIR-FAIRE

 

Découvrez notre

boutique en ligne

Tous les produits de Nutrisens disponibles en ligne !

Voir la boutique

 

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h