Comment agir face à la dénutrition des personnes âgées ? | Nutrisens

Dysphagie : détecter les signes d’alerte

Il ne faut pas non plus oublier les facteurs silencieux de dysphagie chez les personnes âgées !

  • Refus de s’alimenter ou de boire, allongement de la durée du repas
  • Perte de poids brutale
  • Déshydratation
  • Pneumopathies
  • Dénutrition…

Les stratégies d’adaptation des troubles de la déglutition

Pour une hydratation de la personne âgée sans danger au quotidien, il est nécessaire de prendre en compte différents points :

  • L’importance de la posture du patient pour protéger les voies respiratoires au moment de la déglutition : faire baisser la tête et rentrer le menton, position assise et tronc droit, l’aidant devant être à la même hauteur que le patient.
  • La stimulation par le pétillant, le gazeux, l’acidité, la température (chaude ou froide) a une incidence sur la performance de la déglutition et permettra de diminuer les fausses routes. Plus la température du liquide est froide, les goûts prononcés, les odeurs marquées, plus la déglutition sera rapide et forte.
  • L’épaississement des liquides pour ralentir la vitesse d’écoulement dans la gorge (pour laisser le temps au larynx de se fermer), tout en stimulant également le réflexe de déglutition par le goût. La stimulation et le ralentissement ont des effets sur la qualité et la performance de la déglutition qui permettent de diminuer ou d’éviter les fausses-routes.

Pour définir le grade d’épaississement du liquide adapté au problème de déglutition patient, Nutrisens Medical a mis au point le pack D.S.A, qui utilise 4 types de liquides allant de l’eau plate fluide à l’eau épaissie.

L’adaptation des textures des aliments est également nécessaire pour maintenir les apports nutritionnels quotidiens et éviter les risques de dénutrition de la personne âgée. En fonction de la gravité du trouble de déglutition, il sera nécessaire d’adopter une alimentation à texture modifiée :

  • Texture mixée : la texture est homogène, avec viande et légumes de consistance épaisse ; ils peuvent être soit mélangés, soit séparés dans l’assiette (granulométrie inférieure à 0,1 cm)
  • Texture moulinée : la viande est moulinée, les légumes sont moulinés ou non si très tendres ; viande et légumes sont séparés dans l’assiette (granulométrie égale à 0,2 cm)
  • Texture moulinée fin : la viande est moulinée (granulométrie 0,3), de même que les légumes ; viande et légumes sont séparés dans l’assiette (granulométrie égale à 0,3 cm)
  • Texture hachée : la viande seule est hachée sauf si l’élément protidique est tendre. (granulométrie inférieure à 0,5 cm)

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h