Effets de la consommation de légumes sur la perte de poids | Nutrisens

Effets de la consommation de légumes sur la perte de poids

Ligne & bien-être

14 mai 2014
Catégorie : 
Un essai randomisé contrôlé mené pendant 12 mois apporte une preuve directe des effets de la consommation de légumes sur la perte de poids.

Effets de la consommation de légumes sur la perte de poidsLe but de l’étude qui vient d’être publiée (European Journal of Clinical Nutrition) était de démontrer les effets d’une augmentation de la consommation de légumes sur une perte de poids durable chez des adultes en surpoids en bonne santé. Il s’agissait d’un essai contrôlé, mené en simple aveugle, portant sur 120 adultes en surpoids (Indice de Masse Corporelle moyen = 29,98 kg/m2) randomisés en deux groupes. Dans chacun des groupes, des conseils en terme de régime alimentaire équilibré à teneur réduite en énergie étaient prodigués. Dans les deux groupes, il était indiqué aux volontaires de limiter leur consommation d’aliments riches en graisses saturées et en sucres ajoutés (gâteaux, biscuits et boissons non alcoolisées) et inversement, il était recommandé à tous de consommer au moins cinq portions de légumes par jour. Cependant, les conseils concernant la taille des portions de légumes étaient différents, allant du simple au double, selon les groupes. La relation entre la part calorique de l’alimentation fournie sous forme de légumes et la perte de poids était analysée.

Après 12 mois, les volontaires de l’étude avaient perdu en moyenne 6,5 ± 5,2 kg, sans différence significative entre les groupes en terme de perte de poids ou d’apport énergétique journalier. Le niveau d’activité physique rapporté par les volontaires n’était pas différent entre les groupes et n’avait pas changé tout au long de l’essai. Les deux groupes avaient augmenté leur consommation de légumes et perdu du poids au cours des 3 premiers mois et le changement de poids était significativement corrélé avec des proportions plus élevées de l’apport énergétique journalier consommé sous forme de légumes. Les niveaux de glycémie à jeun ainsi que les taux d’insuline et de triglycérides des volontaires avaient également diminué et les niveaux de lipoprotéines de haute densité (« bon cholestérol ») avaient quant à eux augmenté, sans différence entre les groupes. La perte de poids était maintenue pendant les 12 mois de l’étude pour les deux groupes, mais le groupe consommant une ration de légumes double présentait un meilleur degré de satisfaction par rapport à leur sensation de faim.

Les résultats de cette étude démontre que des recommandations en terme d’alimentation équilibrée à teneur réduite en énergie peuvent effectivement entraîner une perte de poids durable, avec des réductions de facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, indépendamment du fait de consommer plus de légumes. En première analyse, cette étude confirme que l’apport énergique total est la variable alimentaire la plus importante pour la perte de poids, mais faut-il encore préciser quelles sont les meilleures façons d’y arriver et pourquoi.
De plus, à court terme, la consommation d’une plus grande proportion de l’énergie alimentaire sous forme de légumes peut permettre une perte de poids importante et une meilleure satisfaction au-niveau de la sensation de faim ce qui laisse penser que ce régime alimentaire semble durable.

Source : LC Tapsell, MJ Batterham, RL Thorne, JE O’Shea, SJ Grafenauer and YC Probs (26 Mars 2014). Weight loss effects from vegetable intake: a 12-month randomised controlled trial. European Journal of Clinical Nutrition. doi: 10.1038/ejcn.2014.39.

Lien utile : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24667750

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h