Un site Internet dédié au Manger-mains. | Nutrisens

«Psychologue et Diététicienne, nous avons mis en place des repas Manger-mains dans un EHPAD en Dordogne. Après 4 ans de mise en pratique, nous avons souhaité partager notre expérience professionnelle et « démocratiser » le Manger-mains. Nous souhaitions un support d’informations facilement accessible à tous. Nous y proposons également un accompagnement à la mise en place de repas Manger-mains par le biais d’une formation des professionnels mais aussi un suivi personnalisé sur le terrain. »

Projet présenté par : Emilie Chardonnieras (diététicienne) et Annick Bounissou (psychologue).

Une expérience solide de la pratique du manger main

Emilie Chardonnieras et Annick Bounissou travaillent depuis longtemps côte à côte en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD). Elles se sont intéressées très vite à la solution Manger-mains, répondant aux difficultés observées par rapport à la prise alimentaire dans la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.

Sûres de l’intérêt de cette solution pour leurs patients, elles ont entamé il y a plus de 4 ans une recherche pour mettre en place un repas Manger-mains, mais elles se sont rendues compte qu’il y avait un manque d’informations disponibles sur le sujet, notamment sur Internet.

Emilie Chardonnieras et Annick Bounissou ont alors créé entièrement un concept de repas Manger mains répondant à chaque difficulté auxquelles elles ont été confrontées durant ces 4 ans de pratique (préparation des recettes, organisation, distribution, critère d’inclusion, évaluation, formation des soignants, information aux familles…).

Transmettre les bonnes pratiques : vers la solution Internet

mangermains.frAu travers de nombreux échanges avec des professionnels et des particuliers extérieurs à leur établissement, elles ont pu constater que la solution Manger-mains intéressait un grand nombre de personnes qui cependant manquaient d’informations pratiques.

Face à cette problématique et ayant la volonté que le plus grand nombre de patients puisse avoir accès à cette solution, elles ont décidé de partager leur expérience et leurs connaissances à travers leur site internet : www.mangermains.fr et sur lequel elles proposent également de transmettre leur concept (et leurs documents) par le biais d’une formation.

Ce site s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers.
En effet, Emilie Chardonnieras et Annick Bounissou ont constaté que les aidants familiaux étaient démunis face aux problématiques rencontrées dans la vie quotidienne par leurs proches atteints de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.
Certaines que la solution Manger-mains ne doit pas être réservée à l’institution, elles invitent aujourd’hui les aidants à consulter leur site pour les éclairer sur les difficultés liées à la maladie d’Alzheimer et leur montrer que des solutions existent.

Un site Internet à valoriser

Le site créé bénévolement par Emilie Chardonnieras et Annick Bounissou propose de faire le point sur la définition du Manger-mains et de montrer dans quelle mesure cette solution peut être utile pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.

Une galerie de photographies permet également de se rendre compte des différentes possibilités de réalisation et d’offrir une représentation visuelle d’un repas Manger-mains pour les non-initiés.

Une page de contact permet à tous ceux qui le souhaitent de les joindre afin d’échanger ou de demander des renseignements supplémentaires.

Depuis sa création en 2015, Emilie Chardonnieras et Annick Bounissou travaillent sur leur temps libre pouraugmenter la visibilité de leur site.
Elles s’entourent pour cela d’un webmaster et d’un cuisinier qui développe selon leurs indications des recettes répondant aux difficultés et besoins nutritionnels des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.

Elles souhaitent dans l’avenir pouvoir décliner leur site Internet en formations auprès des professionnels et en mission de conseil auprès des particuliers pour aller plus loin dans leur objectif de transmission de leur expérience.

Les plus du projet à retenir

• Grâce à leur approche complémentaire Emilie Chardonnieras et Annick Bounissou ont réussi le pari de mettre en place des repas Manger-mains dans leur institution; réussite qu’elles mettent aujourd’hui à profit pour les autres en développant un outil encore unique sur ce sujet : un site Internet.

• En utilisant ce mode de communication elles espèrent ainsi favoriser le partage d’l’information en la rendant plus facile d’accès. Leur objectif à terme est de démocratiser la solution Manger-mains en institution et de développer leur travail de sensibilisation auprès des aidants.


Pour en savoir plus ou contacter les porteurs du projet : contact[@]nutrisens.fr

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h