Petit-déjeuner sous forme d’un buffet ouvert en Unité Protégée – Résidence ORPEA de l’Orme | Nutrisens

«Le petit-déjeuner est le premier repas servi après le jeûne de la nuit. Son organisation (temps horaire court, nourriture peu variée…) est peu adaptée aux besoins des résidents vivant en Unité Protégée. Un petit déjeuner sous forme de buffet ouvert, diversifié, prêt à consommer, sur une plage horaire étendue permettrait de mieux respecter les besoins des résidents vivant en Unité Protégée et ainsi de lutter contre la dénutrition. »

Projet présenté par : Résidence ORPEA de l’Orme, Saint Maur des Fossés (94).

Faire du petit-déjeuner une activité en EHPAD

La résidence ORPEA de l’Orme accueille dans son unité protégée 25 résidents atteints de la maladie d’Alzheimer et de maladies apparentées présentant des troubles du comportement. Les équipes médicales et soignantes du site ont enclenché une réflexion globale pour trouver des solutions pour accompagner au mieux ces résidents.
Afin d’améliorer leur qualité de vie, ils ont mis en place tout au long de la journée diverses activités de socialisation sous forme de jeux et d’ateliers thérapeutiques.
La mise en place de ces actions ont permis de réduire significativement les troubles du comportement chez les résidents.

Portée par cet élan, la résidence ORPEA de l’Orme souhaite aujourd’hui s’intéresser à un moment clé de la journée : le petit-déjeuner. 
En effet ce moment est aujourd’hui peu valorisé dans le sens où les résidents se voient attribuer dans leur chambre (seul) un petit-déjeuner qui offre généralement peu de choix et qui est consommé dans un délai court.
D’autres parts, le petit-déjeuner est un repas apprécié des résidents et il est donc important de capitaliser sur ce moment de consommation pour fournir les calories et protéines indispensables pour lutter contre la dénutrition qui touche bien souvent ces patients.

Un buffet ouvert pour les patients désorientés

La résidence ORPEA de l’Orme a déjà mis en place dans l’ensemble de sa structure des petits déjeuners « à thème » afin de varier l’offre du petit-déjeuner. Ils proposent par exemple de façon ponctuelle et en alternative au petit-déjeuner continental des « breakfast anglais » composés d’œufs (omelette), de jambon ou encore de fromage ; permettant ainsi d’offrir des protéines dès le matin.

buffet ouvert Résidence ORPEA de l'OrmeCette initiative a rencontré un franc succès auprès des résidents.
Partant de ce résultat, les équipes ont proposé d’offrir cette alternative dans l’unité protégée en l’intégrant dans un projet thérapeutique global.
L’idée est de proposer aux résidents un petit-déjeuner sous forme d’un buffet ouvert.

A la manière d’un hôtel, les résidents pourront ainsi prendre leur petit déjeuner lorsqu’ils le souhaitent (entre 7h30 et 10h).
Les aliments seront présentés sous forme de bouchées individuelles adaptées à leurs difficultés permettant à chaque résident de pouvoir conserver un choix quelles que soient leurs difficultés (manger main, texture modifiée,…).
Au moins un soignant restera en permanence sur place pour aider les résidents si nécessaire.

Un projet global au service du résident

Rien n’est laissé au hasard dans la conception de ce projet.
Des protocoles de suivi des résidents (contrôle des ingestas) au mobilier pour le service, tout est pensé pour faciliter la réalisation (recettes mises au point par le chef), la distribution (mise à disposition d’aliments froids et chauds) et pour favoriser le plaisir et le bien-être des résidents.
Le petit-déjeuner sous forme de buffet ouvert sera proposé courant 2016 dans la résidence, une fois toutes ces étapes franchies.

Bien que cette solution demande un investissement pour l’achat des matières premières et pour le travail du cuisinier, l’équipe médicale souhaite mettre en avant qu’il sera au final bénéfique pour les résidents.
En effet, elle espère montrer à travers le suivi de l’état nutritionnel des résidents une amélioration de leur état de santé en privilégiant le plaisir et en évitant des solutions alternatives coûteuses.

Les plus du projet à retenir

  • Le projet de la résidence ORPEA de l’Orme a pour ambition de faire du petit-déjeuner une véritable activité, favorable au bien-être et à la santé des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées avec des troubles du comportement.
  • Ce projet ambitieux apportera une réelle réponse au respect de la liberté et des choix de la personne et aux problématiques nutritionnelles rencontrées chez ces patients.
  • A terme, les équipes souhaitent partager leur expérience pour montrer qu’il est possible de repenser l’organisation de l’institution au service du patient.

 

Pour en savoir plus ou contacter les porteurs du projet : contact[@]nutrisens.fr

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h