Les stades de l'insuffisance rénale chronique | Nutrisens

Le développement de l'insuffisance rénale chronique évolue progressivement en 5 stades.

Pendant les stades 1 à 4, tout est mis en œuvre pour préserver au maximum les fonctions rénales. Puis au dernier stade, un traitement par dialyse ou une greffe sont les seules alternatives pour pallier la fonction rénale.

Découvrez l'importance de la prise en charge nutritionnelle pour les patients dialysés.

Apports recommandés chez les patients dialysés

  STADE 1 STADE 2 STADE 3 STADE 4 STADE 5
Etat de fonctionnement du rein Plus de 90% 60 à 89% 30 à 59% 15 à 29% Moins de 15%
Description du stade Déterioration minime des reins. Fonction rénale normale.  Déterioration progressive. Fonction rénale inférieure à la normale. Détérioration avancée des reins. Fonction rénale faible. Détérioration grave. Fonction rénale très faible. Insuffisance rénale terminale. Atteinte très grave de la fonction rénale.  Vie menacée.
Symptômes Aucun symptôme manifeste. Taux d'urée et de créatinine normaux. Aucun symptôme manifeste. Taux d'urée et de créatinine normaux ou légérement élevés. Apparition des premiers symptômes: fatigue, perte d'appétit et démangeaisons. Augmentation du taux de créatinine, excès d'urée et parfois début d'anémie. Fatigue, perte d’appétit et démangeaisons persistantes. Insomnie, gêne respiratoire, démangeaisons et vomissements fréquents. Taux élevé de créatinine et d'urée.
Prévention / traitement Identifier les causes et tenter d’y remédier. Surveiller le taux de créatinine, la tension artérielle et l'état de santé et de bien-être général. Tenter d'empêcher ou de ralentir la détérioration de la fonction rénale. Continuer à essayer d’empêcher ou de ralentir la détérioration de la fonction rénale. Le patient apprend à se familiariser avec  la maladie et les options de traitement. Prévoir et créer les conditions d'accès à la dialyse. Procéder aux examens nécessaires  pour une éventuelle greffe du rein. Instaurer un traitement de suppléance: dialyse ou greffe.
Nutrition / alimentation Régime alimentaire pauvre en protéines, maintien de l’état nutritionnel, équilibre des différents ions de l’organisme (phosphore, sodium, potassium, calcium…), prévention des complications osseuses et cardiovasculaires. Limiter les apports  en eau. Supplémenter en Fer en cas d’anémie. Réduire l'apport en protéines ou ajuster en cas de dénutrition. Limiter les apports en eau (à adapter en fonction de la diurèse et de situations particulières type oedème), supplémenter en Fer en cas d’anémie. Supplémenter en protéines (hypercatabolisme protidique pendant la dialyse). Limiter les apports en sodium, phosphore et potassium.

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h