L'importance du régime hyposodé - Nutrition santé | Nutrisens

Sel et Sodium : quelle différence ?

Sel = chlore + sodium

Le sodium (Na) est un élément minéral majeur indispensable à la vie, au même titre que le potassium, le chlore ou le calcium.

Il est en général associé au chlore sous forme de chlorure de sodium (NaCl): notre sel de table.

Le sodium est entièrement absorbé tout le long du tube digestif par les cellules de l’intestin.

Après son passage dans le sang, il arrive au niveau du rein : le sodium est filtré et se retrouve dans les urines.

Les apports conseillés en sodium varient selon l’âge, le sexe, le climat et l’activité physique.

De façon générale il est conseillé de consommer 5 à 6 g de sel par jour, sans aller en dessous de 1 à 2 g par jour i. En France, 95 % des hommes et 82 % des femmes ont un apport moyen en sel d’environ 8 g par jour, dont 50 % provient du sel de table.

Les apports conseillés sont déjà largement couverts par notre alimentation :

  • Le sodium est naturellement présent dans le lait et ses dérivés, les fruits de mers, les poissons et les eaux (qu’elles soient minérales ou de source), les légumes et le sel de table
  • Le sel est largement utilisé en cours de fabrication et de conditionnement des produits transformés (pâtisserie, biscuiterie, charcuterie, conserves, fromages affinés, condiments, sodas, etc.)
  • Ce sel « caché » peut être délétère en cas de pathologie cardio-vasculaire ou rénale

Conséquences d’un mauvais apport en sodium sur la santé

Une carence en sodium prolongée peut avoir de graves conséquences, surtout chez les sujets âgés.

Elle se traduit par une déshydratation, une perte d’appétit, une faiblesse musculaire, une chute de la tension artérielle, une fatigue anormale. Elle est favorisée par une sudation importante (pays chauds, activité physique importante). Toutefois, une telle carence est exceptionnelle car même lorsque les apports alimentaires en sodium sont faibles, l’organisme s’adapte en réduisant les pertes par l’urine et la sueur.

A l’inverse, une consommation excessive de sodium avec des apports supérieurs à 12 g par jour peut avoir des effets négatifs sur la santé car elle entraîne une augmentation de la tension artérielle et à terme des risques de maladies cardiovasculaires. Le sel peut également aggraver certains problèmes de santé, tels que la rétention d’eau ou l’ostéoporose.

Directives de l’OMS en 2012

« L’excès de consommation de sel est aujourd’hui reconnu comme un facteur de risque de l’hypertension artérielle et des maladies cardio-vasculaires. Chez l’adulte (plus de 16 ans), l’objectif établi dans les directives précédentes de réduction de la consommation de sodium à moins de 2 g/jour (5g sel/jour) est maintenu. »

Le régime hyposodé

Le régime sans sel strict n’existe plus, sauf cas exceptionnel. On parle plutôt de régime « hyposodé ». Le but étant de baisser la quantité de sel consommé, tout en préservant les saveurs et l’équilibre alimentaire.

Il existe plusieurs variantes de régime hyposodé pauvre en sel (car on ne supprime jamais complètement le sel) :

  • Inférieur à 1 ou 2 g de sel/jour : régime désodé strict 
  • Entre 2 à 4 g de sel/jour : régime désodé standard
  • Egal à 5 g de sel/jour : régime désodé large

Le régime désodé strict est indiqué en cas d’insuffisance cardiaque décompensée, de syndrome néphrotique, de glomérulonéphrite œdémateuse, de cirrhose décompensée... Il est difficile à suivre et finalement souvent peu suivi.

Le régime désodé élargi est indiqué en cas d’insuffisance cardiaque chronique stable, d’insuffisance rénale chronique, ou de traitement par corticoïdes.

Dans les régimes désodés larges, il est autorisé de saler légèrement l’eau de cuisson des aliments mais il est recommandé de ne plus ajouter de sel dans la préparation des plats.

Alimentation & hypertension : les allégations nutritionnelles 

Pauvre en sel ou en sodium : 
La teneur en sodium doit être inférieure ou égale à 120 mg pour 100g de produit

Très pauvre en sel ou en sodium : 
La teneur en sodium doit être inférieure ou égale à 40 mg pour 100g de produit

Sans sel ou sodium : 
La teneur en sodium doit être inférieure ou égale à 5 mg pour 100g de produit

 

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h