Campagne « Nutrition & Activité Physique » pour les greffé(e)s | Nutrisens

Projet présenté par : Trans-Forme : Association Fédérative Française des Sportifs Transplantés et Dialysés ; représenté par Olivier COUSTERE, fondateur de l’association en 1989 et Laetitia BRAULT, chargée des partenariats, Paris

 

Campagne « Nutrition & Activité Physique » pour les greffé(e)s

Une campagne de sensibilisation

Olivier COUSTERE, fondateur de l’association Trans-Forme est lui-même diagnostiqué insuffisant rénal aigu depuis l’âge de ses 16 ans et transplanté rénal à ses 20 ans. Il a une parfaite connaissance de la maladie, de ses contraintes et de la nécessité d’avoir une bonne hygiène de vie. Il souhaite mettre en place une campagne de sensibilisation du patient greffé par le biais de posters.

Il a lui-même été à l’affiche d’un poster de prévention de cette maladie plus jeune, poster affiché plus de 10 ans dans la salle d’attente du centre de dialyse où il était soigné ! Face à son expertise de plus de 30 ans, pour lui c’est sûr, ce type d’affichage a bien plus d’impact qu’une campagne informatique ou un magazine d’information. Les patients dialysés et/ou greffés doivent se rendre dans ce type de centre très régulièrement et durant une grande partie de leur vie ; la répétition de la lecture d’un poster favorise la réflexion, la recherche et à terme l’application des conseils énoncés.

L’objectif de ce projet est de promouvoir les bienfaits de l’association d’une alimentation variée et équilibrée, et d’une activité physique régulière par le biais d’un affichage de poster au sein de toutes les unités de greffe en France.

 

Des affiches simples mais efficaces

Il a fait le constat suivant : chaque année 5 800 personnes sont greffées et on dénombre à l’heure actuelle plus de 50 000 greffés fonctionnels en France, avec un suivi à vie tous les 3-6-12 mois afin de suivre l’évolution de la maladie et l’état du greffon.

Le but est donc d’afficher ces posters dans les 150 unités de transplantation réparties sur le territoire Français et d’en faire la promotion sur leurs autres supports : flyers, catalogues, magasines, réseaux sociaux ; afin de toucher le plus de patients possibles et de les sensibiliser à l’équilibre alimentaire et la pratique d’une activité physique.

Trois posters sont en cours d’élaboration et sont rédigés avec soin par des professionnels de santé associés au projet.

Il a présenté son projet au Ministère de la Santé et à des groupements de mutuelle afin d’obtenir des subventions ou une prise en charge des frais que cela entraine.

 

 

Sensibiliser les patients transplantés et le personnel soignant

Ces affiches auront pour but de s’adresser au plus large public concerné par cette maladie afin de les aider à trouver des solutions dans leur quotidien. Que ce soit directement les patients mais également le corps médical, en les incitants à éduquer le malade sur ses besoin-capacités tant alimentaire que physique, et tendre vers la prescription systématique de celles-ci.

 

Les « plus » du projet à retenir.

  • Retenir l’attention du patient transplanté lors de ses visites de contrôle, afin de le sensibiliser sur ses besoins.
  • Revenir sur les fondamentaux avec une communication simple et visible
  • Fédérer les centres de dialyses et les praticiens en les incitants à afficher les posters dans leur salle d’attente et intégrer dans leur discours des conseils systématiques sur l’alimentation et la pratique d’une activité.

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h