L'allergie à l'arachide | Nutrisens

L’allergie à l’arachide (Arachis hypogea L.) est une des allergies les plus fréquentes chez les enfants de plus de 3 ans.

Allergie à l'arachideL’arachide ou cacahuète appartient à la famille des légumineuses (petit pois, soja, pois chiche, lentilles…) Elle est riche en protéine.

On la retrouve partout dans notre alimentation mais aussi dans les produits non alimentaires comme les cosmétiques ou les repas pour les animaux de compagnies.

Il s’agit d’une allergie sévère qui peut aller jusqu’au décès suite à un choc anaphylactique.

 

Forte présence d’arachide dans notre alimentation

L’arachide est fortement utilisée dans notre alimentation et dans le monde entier.
Elle est utilisée pour :

  • sa valeur nutritive
  • son faible coût
  • sa texture dans les préparations
  • parce qu’elle améliore le goût

Allergie en augmentation

Elle survient plus fréquemment chez l’enfant mais existe aussi chez l’adulte où les conséquences sont d’ailleurs parfois plus sévères. L’allergie se poursuit à l’âge adulte.

Elle est en augmentation car multiplié par deux en 10 ans. C’est une des allergie les plus fréquente chez les enfants de plus de 3 ans, deuxième cause d’allergie alimentaire chez l’enfant, 1ère cause d’allergie mortelle.

Les symptômes

Il s’agit d’une des allergies les plus sévères. Elle affecte plusieurs systèmes (cutané, digestif…). Elle peut provoquer :

  • Des rhinites
  • Eczéma
  • Urticaires
  • Asthmes
  • Vomissements
  • Douleurs abdominales

Ces symptômes peuvent conduire jusqu’au choc anaphylactique, violent et dangereux et jusqu’au décès.

Allergie croisée avec l’arachide

Une personne allergique à l’arachide peut développer des allergies croisées avec d’autres légumineuses (petit pois, soja, lentille, lupin, haricots…) à cause d’une protéine allergisante commune.

De la même façon on constate aussi des allergies croisées avec les fruits à coques (amandes, noisettes, noix…) ainsi qu’avec le pollen de bouleau.
Il est possible de déclencher une crise allergique s’il y a une présence d’arachide dans la pièce (cacahuète) ou si quelqu’un à proximité en consomme.

Si vous pensez être allergique à l’arachide

Consulter un allergologueEn cas de doute, Il faut consulter un allergologue. Celui-ci va réaliser des tests cutanés ainsi qu’un bilan sanguin pour évaluer la sévérité et prescrire un traitement.
L’éviction reste le principe fondamental à respecter. Si une allergie sévère est constatée, le médecin va prescrire des corticoïdes et une seringue d’adrénaline.

Vous pouvez demander la mise en place d’un PAI pour les enfants allergiques à l’école. Il est établi à la demande de la famille et va sécuriser l’accueil de l’enfant au sein de l’établissement scolaire. Il précise clairement le régime alimentaire et les traitements à suivre en cas d’urgence.

Où peut-on trouver de l’arachide ?

On consomme l’arachide sous forme de graine grillée à l’apéritif (cacahuète) mais elle est peut aussi être présente dans certains produits industriels :

  • Huile d’arachide
  • Beurre de cacahuète
  • Margarine
  • Préparations de pâté, saucissons
  • Salades composées, plats préparés du traiteur
  • Biscuits secs
  • Pains spéciaux
  • Céréales

Certains shampoings à l’amande douce peuvent contenir de l’arachide. Il est conseillé d’éviter les préparations contenant de l’huile végétale sans précisions.

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h