Tous à table : un projet complètement toqué ! – Centre médical SSR « Martel de Janville » | Nutrisens

«Aménagement de l’espace « repas », implication de différents professionnels. Mise en place de temps « atelier » avec notamment la stimulation des fonctions exécutives, des fonctions de communication, des fonctions oro-pharyngées, des stimulations pluri sensorielles (gustatives, visuelles, sonores, tactiles, olfactives)… Rétablir, maintenir les moments d’échanges, d’interaction et de plaisirs mais aussi une certaine autonomie (mettre la table…). Projet personnalisé dans une prise en charge de groupe.»

Projet présenté par : le centre médical de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) « Martel de Janville » (74).

Mobilisation d’une équipe pluridisciplinaire pour un projet commun

Le centre médical SSR de Martel de Janville accueille des patients souffrant de troubles locomoteurs, neurologiques, en majorité des patients âgés, pour certains atteints de dégénérescences de type Alzheimer ou apparentées.

La prise en charge de ces patients en rééducation et réadaptation, ainsi que leur réinsertion et leur accompagnement dans l’élaboration d’un projet de vie, est une mission commune de l’établissement.

Consciente de l’impact de la dénutrition et des troubles de l’alimentation sur l’état général du patient (déclin cognitif, baisse de l’immunité, chutes, escarres…), une équipe pluridisciplinaire a initié une réflexion sur l’amélioration de ses pratiques.

Cette équipe est composée de médecins, infirmières, aides-soignantes, masseur-kinésithérapeute, ergothérapeutes, orthophoniste, neuropsychologue, psychologue, pharmaciennes, infirmière hygiéniste, cadres de soins et du partenaire de restauration de l’établissement (Sodexo).

La dénutrition : une origine multifactorielle

L’équipe constate que les solutions classiques, telle que l’adaptation diététique de l’offre alimentaire, ont un effet bénéfique mais insuffisant sur l’état nutritionnel.
Elle s’est donc intéressée à plusieurs facteurs susceptibles d’avoir un impact sur la prise alimentaire :

– l’environnement,
– les altérations cognitives et de la communication,
– les troubles du comportement alimentaire,
– les atteintes de la sphère oro-faciale,
– la iatrogénie,
– la dépendance de la vie quotidienne et
– le déconditionnement physique.

Par ailleurs, ce soin apporté à la bouche et son environnement a aussi pour but d’amener au-delà de l’aliment et du poids.

Manger est loin d’être simple et vient toucher quelque chose de l’intimité, de l’image du corps, propre à chacun.

S’adapter au plus près des besoins de la personne et la reconnaître dans sa singularité, dans « son manger » et ses difficultés, peut l’aider à s’ouvrir à l’autre.
L’équipe espère, par conséquent, améliorer les interactions sociales et les représentations que se font les personnes âgées du repas et qui sait…leur état psychique.

Tous à table Centre Médical SSR Martel de Jeanville

Mise en place d’actions complémentaires

Elle a donc décidé de développer plusieurs actions complémentaires afin que l’alimentation devienne un soin et aussi un moment de plaisir : pour que manger s’accompagne de « parler », « rire », « échanger », « sourire », « grimacer », « convivialité », « sécurité » et encore plein d’autres mots (et non pas maux !…).

Ce projet comporte :

– Un programme de formation interne du personnel soignant sur les troubles de l’alimentation
– Une évaluation pluridisciplinaire des troubles de la prise alimentaire du patient et son inclusion au projet « Tous à table »
– L’aménagement de l’espace du repas est prévu pour faciliter l’éveil sensoriel, l’orientation temporo-spatiale, la sécurisation des patients en adaptant le mobilier, le matériel et la posture du soignant par rapport au soigné.
– Sur le plan de l’offre alimentaire, les textures et la présentation des plats ainsi que le déroulement du repas sont à l’étude avec le partenaire de restauration.
– Autour du repas thérapeutique, chaque membre de l’équipe pluridisciplinaire proposera des exercices de rééducation adaptés : travail de la posture pour faciliter l’installation et la déglutition, stimulation vers l’autonomie (mise en situation écologique), travail des capacités cognitives (stimulation de la mémoire sémantique et épisodique…), gestion des troubles du comportement (groupe de relaxation, entretien à visée thérapeutique avec la psychologue…) et des exercices corporels transdisciplinaires (respiration, mobilité oro-faciale…)….
– La mise en œuvre d’actions à visée éducative pour les aidants avec la rédaction d’un guide, à l’étude.

Les plus du projet à retenir

  • « Nous participons aujourd’hui au trophée NutriD pour nous donner un élan supplémentaire dans la continuité d’un travail autour de la prise en charge nutritionnelle du patient ».
  • En mettant en lien les compétences de tous et de chacun, ce projet « Tous à table » vise également à interpeller les professionnels et les familles sur leur vision du repas : il est nécessaire de passer de la surveillance au soin.

Pour en savoir plus ou contacter les porteurs du projet : contact[@]nutrisens.fr

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h