Étude sur les bienfaits des CNO pour les patients sous hémodialyse

Les CNO réduisent le risque de ré-hospitalisation des hémodialysés

Nutrition santé

5 octobre 2020
Catégorie : 
Selon les données d’une cohorte américaine, le risque de ré-hospitalisation est divisé par deux lorsque les sujets sous hémodialyse consomment un complément nutritionnel oral durant la séance.

Les patients sous hémodialyse sont hospitalisés en moyenne près de deux fois par an, et 35 % d'entre eux sont réhospitalisés dans les 30 jours qui suivent leur sortie. Leur statut nutritionnel est alors souvent très dégradé. Des chercheurs américains ont voulu savoir si fournir un complément nutritionnel oral durant l’hémodialyse pouvaient réduire ce risque de ré-hospitalisation.

Avec CNO, deux fois moins de ré-hospitalisation

Ils ont analysé les données de 5 479 sujets sous hémodialyse avec une albuminémie inférieure à 3,5 g/dL, dont 1 420 prenaient un complément nutritionnel oral (CNO) durant les séances de dialyse.

Parmi ceux qui ne consommaient pas de CNO, 38,7 % (soit 1 571 patients) ont été ré-hospitalisés dans les 30 jours tandis que seuls 19,3 % (soit 274 patients) des sujets qui en consommaient l’ont été.

Plus généralement, comparé aux sujets qui prenaient des CNO, les sujets sans ce soutien nutritionnel avaient 2 fois plus de risque d’être réhospitalisés à 30 jours et cette augmentation de risque persistait à 60 et 90 jours même lorsque toutes les caractéristiques du patient (âge, sexe, présence d’un diabète, IMC, accès vasculaire, ancienneté de la dialyse,…) ainsi que ses analyses (albumine, hémoglobine, phosphore, Kt/V) étaient prises en compte.

Les CNO atténuent le catabolisme induit par l’hémodialyse

Des études précédentes chez les sujets sous hémodialyse ont déjà montré que la consommation de CNO permettait non seulement de réduire le nombre d’hospitalisation mais aussi de diminuer le risque de mortalité. A l’issue de leur étude, les auteurs supposent que les CNO ont atténué le catabolisme protéique induit par l’hémodialyse en fournissant un substrat et ont ainsi minimisé la dénutrition protéino-énergétique causée par ce traitement.

Ces résultats, qui seront prochainement confirmés par un essai clinique à plus grande échelle 1 , indiquent qu’une intervention simple et peu coûteuse - prescrire des compléments nutritionnels oraux durant la séance d’hémodialyse - peut avoir un impact considérable sur le risque de ré-hospitalisation de patients, dont on sait que les taux de réadmission sont élevés.

À retenir

Consommer un complément nutritionnel oral durant la séance d’hémodialyse réduit de moitié le risque de ré-hospitalisation comparé à la non consommation de CNO.

Oral nutritional supplements and 30-day readmission rate in hypoalbuminemic maintenance hemodialysis patients. Leonberg-Yoo AK, Wang W, Weiner DE, Lacson E Jr. Hemodial Int. 2019;23(1):93-100. doi:10.1111/hdi.12694

1Essai clinique HELPS-HD en cours. https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02933151

Vous SOUHAITEZ

EN SAVOIR PLUS ?

Toute notre expertise santé à votre service !

DÉCOUVREZ NOTRE SAVOIR-FAIRE

 

Découvrez notre

boutique en ligne

Tous les produits de Nutrisens disponibles en ligne !

Voir la boutique

 

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

03 85 69 07 83
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h