Savoir identifier le choc Anaphylactique | Nutrisens

Savoir identifier le choc Anaphylactique

Alimentation adaptée

1 juillet 2016
Catégorie : 
On parle aussi d’anaphylaxie, c’est l’expression extrême de la réaction allergique. Elle peut conduire au décès de la victime. Dès l’apparition des premiers symptômes, il faut agir vite par l’injection d’adrénaline. Apprenons ensemble à l’identifier afin d’adopter les bons réflexes pour sauver des vies.

Qu’est ce qui provoque le choc anaphylactique ?

Il est provoqué par une réaction allergique très violente et notamment liée :

  • A certains aliments (fruits de mer, lait, arachide, œufs…)
  • Aux piqûres d’hyménoptères (abeilles, guêpes, frelons, bourdons…)
  • Au latex
  • Aux antibiotiques et aux anesthésies locales

Le premier contact avec l’allergène ou phase de sensibilisation, va entraîner la production d’anticorps spécifiques IgE. C’est lors du second contact que l’allergène est reconnu par les IgE fixés alors sur des mastocytes. Ces derniers vont libérer l’histamine à l’origine de la réaction allergique. Pour en savoir plus vous pouvez consulter notre vidéo.

 

Comment reconnaitre le choc anaphylactique ?

Il se distingue d’une réaction allergique classique par la sévérité et la rapidité des symptômes. Dans les 5 à 20 minutes après l’ingestion de l’aliment ou la piqûre d’insectes, la victime présente un malaise général avec différents symptômes :

  • Cutanés (urticaires, démangeaisons, picotements, rougeurs, brûlures, Œdème de Quincke…)
  • Respiratoires (essoufflement, toux sèche, asthme, voix rauque…)
  • Digestifs (douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhées)
  • Cardio-vasculaires (baisse de tension artérielle, troubles du rythme cardiaque, tachycardie)

Dès l’apparition de plus de 2 symptômes en même temps, il y a danger et risque important d’anaphylaxie.

Quelle doit être notre réaction et quels sont les traitements ?

Le seul traitement est l’adrénaline, sous forme de stylo injecteur. Il faut agir vite puis appeler le SAMU (le 15). L’injection se fait en intramusculaire, généralement directement dans la cuisse. On observe dans de nombreux cas, un retard à l’injection d’adrénaline avec les conséquences graves que cela peut avoir.

Toutes les personnes, à tous les âges, sont concernées. L’anaphylaxie touche surtout les enfants pour des allergies alimentaires ou à un médicament. Elle touche aussi les adultes pour une allergie à un médicament ou pour une piqûre d’insecte.

Il est préférable d’utiliser son stylo injecteur inutilement plutôt que de ne pas l’utiliser. Si les symptômes ne disparaissent pas au bout de 15 minutes, il faut procéder à une 2ème injection.

Pour les allergiques alimentaires, il est préférable d’anticiper les repas en extérieur, lors des activités sportives par exemple. Il faut toujours avoir sur soi un repas garanti sans l’allergène concerné et sa trousse de secours avec son stylo injecteur.

Vous SOUHAITEZ

EN SAVOIR PLUS ?

Toute notre expertise santé à votre service !

DÉCOUVREZ NOTRE SAVOIR-FAIRE

 

Découvrez notre

boutique en ligne

Tous les produits de Nutrisens disponibles en ligne !

Voir la boutique

 

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h