Vitalités ! le mag | Nutrisens
24 octobre 2018
La vie est faite d’une multitude de mouvements, dont certains requièrent l’utilisation d’outils. Il va sans dire que la capacité à accomplir de telles actions essentielles à la vie quotidienne fait partie intégrante de l'
15 octobre 2018
Plus de 50 % des malades du cancer sont dénutris. Or, la prise en charge nutritionnelle précoce du patient cancéreux est un atout essentiel pour améliorer sa qualité de vie et son pronostic. Les problèmes de nutrition
15 octobre 2018
Avec l’âge, les apports protéiques doivent être optimisés selon l’état de santé du sujet et son âge mais aussi selon la source privilégiée. Le vieillissement de la population rend nécessaire l’adoption de stratégies
5 octobre 2018
Selon une récente revue de la littérature, les troubles émotionnels et la dysphagie sont significativement associés. La dysphagie oropharyngée affecte considérablement la qualité de vie des sujets qui en souffrent. Ces
5 octobre 2018
Trois quart des sujets atteints de maladies neurologiques présentent des troubles de la déglutition. Ces troubles affectent leur capacité à se nourrir et par conséquent leur risque dénutrition et de fragilité. Malgré ces
5 octobre 2018
Protéines, énergie et oméga-3 sont les trois éléments clés de la thérapie nutritionnelle adaptée aux cancers avancés. L’incidence des cancers augmente parallèlement à la réduction du taux de mortalité par cancer, signant
5 octobre 2018
Un apport nutritionnel adéquat améliore la survie des patients atteints de cancer au niveau de la tête, du cou (cancer laryngé et oropharyngé). Chaque année, plus de 500 000 nouveaux cas de cancer au niveau de
30 août 2018
La dénutrition contrarie le retour à une alimentation orale Le statut nutritionnel du sujet en post-AVC prédit ses chances de retour à une alimentation orale complète. Les facteurs prédictifs d’une bonne

Pages

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h