En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Suite à l’entrée en vigueur du RGPD, nos conditions générales d’utilisation ont été mises à jour. N’hésitez pas à les consulter. En savoir plus J'accepte

Troubles de la mastication et Dénutrition

En nutrition, troubles de la mastication et dénutrition sont bien souvent corrélés.

Lorsqu’on a mal aux dents ou à la bouche, des problèmes de dentier ou des difficultés à mastiquer, il devient impossible de manger correctement, surtout les aliments durs comme la viande, les légumes et les fruits crus.

Manger devient un moment douloureux et désagréable. Pour l’éviter, on finit par se restreindre et à terme, on se dénutrit.

Or, la mastication a 3 rôles importants :

-          Scinder l’aliment en petits morceaux pour qu’ils soient avalés sans douleur ni risque de fausse route,
-          Permettre à la salive de prédigérer l’aliment dans la bouche donc avant même de déglutir,
-          Prévenir le cerveau de l’arrivée imminente d’aliments dans le tube digestif pour une meilleure assimilation.

Sans oublier que mâcher permet de révéler les odeurs et saveurs des aliments, ce qui stimule l’appétit.

Il est important de repérer ces situations chez la personne que vous aidez et d’en parler rapidement au médecin ou au dentiste.

Retrouvez nos articles pour de plus amples informations :

Les textures adaptées

Stop aux idées reçues

  • « La mastication a des effets positifs sur le cerveau  »
    Vrai !
    La mastication entraine l’activation de nombreuses zones cérébrales dont les zones de la mémorisation (hippocampe) et des fonctions exécutives (cortex préfrontal). Elle augmente le flux sanguin cérébral d’autant plus que la nourriture proposée est dure.
  • « Les troubles de mastication peuvent conduire à une malnutrition »
    Vrai !
    Les sujets qui souffrent de troubles de la mastication ont tendance à choisir des aliments mous et à exclure de leur menu les aliments crus, fibreux ou durs comme la viande, les fruits et les légumes crus. Or, ceci peut conduire à des carences en nutriments, vitamines, fibres et oligo-éléments.
  • « Mal mastiquer, c’est mal digérer »
    Vrai !
    Si les aliments ne sont pas bien fragmentés et broyés par les dents, les enzymes de la salive ne peuvent pas agir de façon optimale, le tube digestif n’a pas le temps d’anticiper l’arrivée du bol alimentaire et la digestion devient difficile et longue.
  • « Mastiqués ou non, les aliments sont tout de même assimilés ! »
    Faux !
    Lorsque les fragments alimentaires sont de grosses tailles, ils sont moins facilement dégradés dans l’estomac et l’intestin grêle, et leurs nutriments et micronutriments (vitamines et minéraux) sont plus difficilement extraits, notamment pour les légumes crus et la viande.

Nos packs et produits à découvrir :

Découvrez notre gamme de produits hypercaloriques et hyperprotéinés destinés à l'alimentation et à la prise en charge et/ou la prévention des troubles de la mastication et de la dénutrition des personnes âgées. Disponibles sous la forme de crèmes dessert enrichies, de boissons, de préparation en poudre ou de plats frais et mixés, vous trouverez un large choix de produits pour lutter contre les troubles de la mastication et la dénutrition. De nombreuses textures et saveurs sont disponibles afin d'éviter la lassitude du patient lors de l'alimentation.

Besoin d'un conseil?
Une question sur nos produits?

Nos diététiciennes sont 
à votre écoute :
04 82 78 01 53

Du lundi au vendredi,
de 9h à 12h et de 14h à 17h

Nous écrire

Echanger avec elles par
messages instantanés
en cliquant ici

Abonnez vous gratuitement à notre "Vitalités ! mag" :

"Vitalités ! Le mag"

Les bons réflexes Nutrition & Santé
Retrouvez toute l’expertise nutritionnelle de Nutrisens ainsi que nos dernières recettes plaisir.