Apero Souvenir – EHPAD du Centre Hospitalier de Bailleul | Nutrisens

«Nous proposons de redécouvrir les coutumes et produits régionaux sur le thème d’un apéritif festif adapté aux résidents atteints de maladies d’Alzheimer ou apparentées. L’apéro souvenir est un projet pluridisciplinaire, renforçant les liens entre les résidents, leurs familles et les professionnels. L’EHPAD est situé au cœur de la ville de Bailleul, le projet permet d’ouvrir l’EHPAD aux partenaires locaux. »

Projet présenté par : Marie France Deruy et Blandine Basse (cadres de santé) pour l’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du Centre Hospitalier de Bailleul (59).

Un projet ouvert sur la ville et les coutumes

Le projet de l’EHPAD de Bailleul est né de la volonté des soignants d’ouvrir l’établissement, dont l’Unité de Vie Alzheimer (UVA) et le Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA), sur la ville, ses coutumes et ses spécialités locales.

En effet la région est riche en événements comme le carnaval ou la récolte du houblon et en recettes et produits locaux comme le potjevleesch (plat flamand) ou la bière du Nord. Les résidents restent très attachés à ces symboles forts de leur région qui constituent également des repères temporels pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.

L’ « apéro souvenir » un événement intégré dans le parcours de soin

Apero Souvenir EHPAD BailleulL’EHPAD de Bailleul a donc décidé de vivre au rythme de ces événements en proposant pour chaque saison un « apéro souvenir » réunissant de 11h à 12h30 l’ensemble des résidents (dont ceux de l’UVA et du PASA) ainsi que des acteurs locaux (commerçants, groupe de musique,…).

Chaque apéro souvenir renvoie à unévénement local actuel. Par exemple le carnaval de l’hiver, la dégustation du Potjevleech du printemps, ou encore la fête de la musique de l’été.

Les résidents quelles que soient leurs difficultés participent activement à la préparation de cet événement en décorant suivant le thème la salle polyvalente, en préparant leurs vêtements voire déguisements et en réalisant eux-mêmes certains éléments du cocktail (apéritif, recettes réalisées en cuisine thérapeutique).
Les commerçants ont la possibilité de tenir un stand pour présenter leurs produits aux résidents, les faire déguster et partager. Les familles des résidents sont également conviées à cet événement.
L’occasion alors pour les résidents, les soignants, les familles et les acteurs locaux de partager un moment convivial et d’échanges. Ces apéros souvenirs imaginés par les cadres de santé de l’établissement se concrétiseront dès le début de l’année 2016.

Un projet thérapeutique à part entière

Ce travail résulte d’une réflexion pluridisciplinaire pour faire de l’apéro souvenir un véritable projet thérapeutique et ce d’autant plus pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.

Il s’agit en effet de capitaliser sur le plaisir, la réminiscence la socialisation et la nutrition.

Pour ce faire, les soignants (l’ergothérapeute, la psychomotricienne, la diététicienne,…) ont mis en place une grille d’évaluation pour étudier l’influence de l’apéro souvenir basée sur 5 critères :

  • les troubles du comportement (ex : l’agitation),
  • l’orientation,
  • la mémoire,
  • le rapport aux autres
  • l’alimentation (suivi des ingestas).

A partir de cet outil, les soignants souhaitent démontrer que la mise en place de ce type d’événements permetd’agir de façon globale sur le bien-être des résidents en diminuant les troubles du comportement et en leur donnant le goût de manger et d’échanger avec les autres.

Les plus du projet à retenir

  • Le projet de l’EHPAD de Bailleul est un exemple parfait d’ouverture sur la ville et de la création de lien inter générations pour sortir des clivages organisationnels de l’institution.
  • Par son approche pluridisciplinaire chaque acteur est également engagé dans le projet, des soignants aux résidents en passant par les familles.
  • En s’appuyant sur des recettes locales, ce projet participe également à la valorisation de l’alimentation en institution, pas seulement d’un point de vue nutritionnel mais également de façon plus large en prenant en compte ses dimensions sociales et culturelles.

 

Pour en savoir plus ou contacter les porteurs du projet : contact[@]nutrisens.fr

BESOIN D'UN CONSEIL ?
UNE QUESTION ?

Notre diététicienne
est à votre écoute

04 82 78 01 53
Lui écrire

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h